Retour

Etre développeur front-end vu par un MEDIANAUTE

Etant un développeur front-end, j’estime avoir une bonne compréhension de PHP. J’avoue tout de même que la conception front-end m’intéresse plus que celle du code back-end .

Lors du démarrage d’un nouveau projet, j’essaye toujours de me concentrer sur l’étape actuelle et celle qui va suivre. Adopter cette démarche me permet de trouver les solutions adéquates aux problèmes rencontrés.

Moins se préoccuper de la sécurité :  

La première chose à retenir c’est que, contrairement du code back-end, le code frontal n'a presque pas de problèmes de sécurité.

Si par exemple vous changez le style des boutons dans le fichier CSS, cela ne va en aucun cas augmenter le risque de briser votre application ou votre site web. Les hackers ne vont pas être en mesure d'accéder à votre base de données ou détruire tout ce que vos utilisateurs ont réalisé.  

Votre changement de style risque tout simplement d’être mal affiché.La déclaration ci-dessus fait référence à la CSS pure. La sécurité devrait toujours être une préoccupation, mais dans certaines mesures comme le cas des fichiers CSS et HTML, votre application ne peut pas être en danger à cause d’un mauvais URL d'une image d'arrière-plan. Si par exemple il y’a une erreur dans la façon dont les fichiers sont inclus et que ces derniers sont mis dans un chemin de fichier incorrect, cela va provoquer tout simplement une erreur et non pas d’autres risques. Nous pouvons donc déduire que fondamentalement, les erreurs dans le code frontal n’engendrent pas de dangereux risques. 

 

Rendre modulaire et réutilisable :  

La deuxième chose à garder à l'esprit c’est que vous devez penser d'une manière réutilisable et modulaire, tout comme vous devriez faire lors de codage avec PHP et JavaScript. Seulement il ne faut pas penser que seul le cas du front-end rend le travail simple. Il y a aussi beaucoup d’avantages en adoptant l’esprit réutilisable. Des cadres comme Bootstrap et Foudation adoptent le principe de structurer le code frontal comme le back-end.  

Pensez à utiliser un cadre : 

Comme je l'ai déjà mentionné, Bootstrap et Foudation cités ci-dessus le font. Ainsi que plusieurs autres d’ailleurs, certains sont juste plus avancés que d'autres basiques. Quel que soit le cadre que vous choisirez à la fin, celui-ci devrait être celui qui convient le mieux à vos besoins. Vous êtes un blogueur, concepteur, développeur ou autre ? Chaque cadre va avoir ses propres forces et faiblesses. Choisir le plus approprié pour la tâche à accomplir est essentiel. Assurez-vous donc de savoir au préalable ce que chaque code offre. Une autre chose est à considérer, c’est que dans certains cas vous pourriez même pas avoir besoin d'un cadre. Donc cherchez à décortiquer d’abord votre besoin pour être par la suite sur la bonne voie.

Quand tout échoue, il faut personnaliser le code : 

Parfois, il est préférable de faire votre propre base de code à partir du zéro. Je suis d'habitude contre l’utilisation de ce qui ressemblait même de loin à un cadre. Je n’ai d’ailleurs jamais préféré ajouter un plugin. Au fil du temps, je me suis rendu compte que lorsque vous pensez réellement aux plugins jQuery ou thèmes WordPress, vous commencez à pousser votre cerveau à être plus créatif et plus ouvert aux idées nouvelles et meilleures.

Tous les outils et les ressources disponibles permettent un résultat d'une manière ou d’une autre. Cependant, il y a des moments où il est juste plus facile de créer quelque chose par vous-même. Chris Coyier a effectivement mis en place un screencast un certain temps, pour pouvoir rouler votre propre système de grille à partir de zéro. Je suis tout à fait d’accord que certaines solutions nous rendent la vie plus facile, mais si vous avez à chaque fois recours aux solutions faciles alors ça ne fait pas de vous un bon concepteur/développeur web. Vous êtes seulement un gestionnaire qui cherche à faire des sites Web en brisant un tas de trucs ensemble dans un Dreamweaver.  

Consulter d'autres personnes : 

La recherche de conseils et des avis sur votre travail est une excellente façon d'obtenir une bonne idée sur la qualité et la valeur globale de votre travail. Il faut seulement vous adresser aux bonnes personnes.

Si vous demandez par exemple, à votre collègue qui réussit mieux que vous l'écriture de plugins jQuery, cela va vous être très avantageux. Il est donc toujours préférable d'obtenir des conseils constructifs de gens qui sont expérimentés, sincères et en qui vous avez confiance.

 

Marquer / Rechercher dans cette page

Tweets

Carrière

medianet

Carrière

Vous voulez faire partie de l'equipe MEDIANET ?

Déposer votre CV

info

© 2016 MEDIANET All rights reserved. MEDIANET Av. Hédi Nouira, Résidence MAYA D1 ENNASR II 2037, Tunis - Tunisie Tél.(L.G) : +216 71 827 484 E-Mail : info@medianet.com.tn